Vous êtes ici :Accueil / 1er Janvier 2017

1er Janvier 2017



L'association vous souhaite à tous une très bonne année 2017.

Que celle-ci vous apporte la joie de merveilleux moments avec vos proches et la concrétisation de vos projets les plus fous (car ce sont souvent les plus beaux).

Vous l'avez peut-être remarqué, l'association Equidestin est moins active qu'avant.

Des contraintes de vie personnelle m'ont obligé à freiner son activité, avec une équation tristement simple, où travail, vie de famille et vie associative s'inscrivent parfois difficilement dans une journée de 24h.

Cependant, même ralentie, elle n'en est pas moins toujours présente. Et c'est ainsi qu'en 2016, 5 chevaux, 2 poneys et 1 âne ont pu être sauvés grâce à Equidestin.

D'abord Earthrise, notre belle princesse grise, ensuite Pistolet Rouge, notre grand crack des hippodromes, puis Drakkar et Classic, nos 2 jeunes trotteurs si braves et si gentils; et enfin notre sauvetage exceptionnel de l'été dernier qui nous a permis de soustraire à un maquignon plus que douteux Yakari, pauvre cheval de club âgé et borgne oublié de tous, ainsi que 2 petites ponettes victimes d'un trafic de viande chevaline via la Hollande et enfin Erasmus, un jeune âne du cotentin encore entier.

Soigner et entretenir tous ces loulous comme il se doit n'a pas été gratuit. Pour vous citer quelques exemples quant à la nature de nos frais: check up vétérinaire complet pour Yakari, vaccins à refaire, parages, vermifuges, papiers à mettre à jour ou à créer de toute pièce pour certains, castration de notre jeune Erasmus, nourriture... sans oublier nos frais fixes qui eux ne changent pas quelque soit le niveau d'activité: location d'herbages, responsabilité civile annuelle, hébergement de notre site internet et j'en passe.

Bref, les frais s'additionnent et restent élevés aujourd'hui. Or notre baisse d'activité nous fait du tort, car nous avons naturellement beaucoup moins de dons et d'adhésions qu'avant.

Ils sont pourtant ce qui nous permettra de maintenir l'association en vie sur le long terme, car sans eux soyons clairs, nous serons contraints de fermer d'ici quelques mois.

Or il y a peut-être moins de sauvetages qu'avant mais nous nous appliquons à soigner nos rescapés le mieux possible et à les placer dans les meilleures conditions.

Alors si vous voulez que nous puissions redonner leur chance à d'autres oubliés cette année, aidez nous, en prenant votre carte de membre 2017, en nous faisant un don, ou en parrainant par exemple notre vieux Yakari.

Afin que d'autres oubliés puissent bénéficier de la même chance que celle qui a été offerte à nos chanceux rescapés de 2016.

Amicalement,

Alexandra (présidente)